Comment reconnaître les pièges des rencontres en ligne

L’utilisation d’un service de rencontres en ligne est devenue une pratique courante. Trois adultes sur dix utilisent ces sites, et quatre jeunes de 18 à 29 ans sur dix font de même. Toutefois, il est important de reconnaître certains signaux d’alarme pour éviter d’être victime de ces escroqueries. Les escroqueries de type « Honeytrap » et les prédateurs sur Internet profitent des autres, souvent en manipulant leurs émotions. Les escroqueries de type « Honeytrap » reposent sur la manipulation émotionnelle et l’extorsion.

Les arnaques de type « Honeytrap » reposent sur la manipulation émotionnelle et l’extorsion.

Le principe de base des arnaques de type « piège à miel » est de tromper leurs victimes pour qu’elles leur envoient de l’argent afin de compléter le processus de traitement des visas ou de les épouser. Ils se déguisent en personnes de confiance et exploitent la nature vulnérable de leurs victimes. Ces individus peuvent se présenter comme des mannequins ou des militaires, mais ils ne font en réalité qu’utiliser l’anonymat des rencontres en ligne pour escroquer des victimes sans méfiance. Ces escrocs utilisent également l’attraction physique, la gentillesse et le désir pour inciter les gens à leur envoyer de l’argent.

Une de ces escroqueries implique un homme ou une femme riche qui se fait passer pour une ancienne Miss Bikini World. La victime paie une petite somme pour recevoir plus tard une grosse somme d’argent. Certains escrocs peuvent même menacer de l’arrêter pour obtenir l’argent. Un exemple courant d’escroquerie au piège à miel est celui d’un escroc se faisant passer pour une personne pauvre qui tente d’escroquer une personne riche pour qu’elle lui verse une grosse somme d’argent.

Les prédateurs sur Internet profitent des autres

De nombreuses victimes d’exploitation sexuelle et de cyberharcèlement sur Internet sont des jeunes. Souvent, les prédateurs se font passer pour des amis afin de gagner la confiance des mineurs. Ce processus est appelé « grooming » et peut conduire à des crimes graves tels que l’abus sexuel d’enfants et la traite des êtres humains. Ces prédateurs peuvent également profiter du manque de conscience de soi de la victime, par exemple en révélant des informations personnelles et en demandant des photos d’eux-mêmes ou de leurs enfants.

Pour attirer les jeunes enfants, les prédateurs peuvent essayer de leur faire envoyer des cadeaux ou de les emmener dans des endroits différents. Les enfants doivent se méfier des cadeaux offerts par des inconnus, et les adultes doivent se méfier des offres d’aide trop généreuses. Les parents doivent également être attentifs aux signes de harcèlement et d’exploitation sexuels, comme le fait que des enfants soient invités à des événements sexy par des prédateurs. Les prédateurs peuvent demander à l’enfant des photos de nu ou des SMS à contenu sexuel.

Identifier les signaux d’alarme dans les profils de rencontres en ligne

Lorsque vous fréquentez quelqu’un en ligne, vous devez connaître les signes qui indiquent des signaux d’alarme. Il se peut que vous sortiez avec une personne qui a l’habitude de tromper, de mentir ou d’utiliser des lieux publics pour échapper à son partenaire. Il est également judicieux de vérifier votre apparence physique et d’éviter de mentir à ce sujet. Un drapeau rouge dans un profil de rencontre en ligne est une photo périmée ou une photo trop petite pour la morphologie de la personne.

Parmi les signes indiquant qu’une personne n’est pas sérieuse, citons l’utilisation du mot « fou » plus d’une fois ou la mention de choses concernant son ex. Ils mettent également des majuscules à des mots comme « NO DRAMA » et « WORK HARD » et utilisent tous les emojis. Enfin, s’il s’agit d’une femme, il est très peu probable que vous receviez une réponse à son courriel. Si vous voyez ces drapeaux rouges dans un profil de rencontre en ligne, vous devriez éviter la personne en question.

Éviter le kittenfishing

Si le phénomène du kittenfishing n’est pas aussi extrême que celui du catfishing, il n’en reste pas moins un problème sérieux. Cette tactique consiste à créer de faux profils avec des images exagérément améliorées pour se rendre plus attrayant. Il peut également s’agir de photoshopées, d’embellissement des réalisations ou même d’utilisation d’images périmées.

Un faux profil est le premier signe que quelqu’un essaie de vous escroquer. Ces personnes donnent une fausse image d’elles-mêmes et répondent rarement aux messages. Elles font même des compliments détournés, ce qui peut miner votre confiance et augmenter votre besoin d’approbation. Méfiez-vous de toute personne qui prétend être un fanatique de voitures. Plutôt que de vous excuser, essayez de découvrir la vérité qui se cache derrière le faux profil. Cela finira par se savoir, alors mieux vaut prévenir que guérir.